Retour au blog

Comment bien rédiger son CV pour 2023 ?

Aujourd’hui nous savons que le processus de recrutement est très rapide ! Avec des CV lu en 17 secondes en moyenne et la montée de l’intelligence artificielle, il est important de bien rédiger votre CV pour 2023.

Pour rendre un CV pertinent, il est important d’avoir une rédaction simple, claire et une structure compréhensible d’un seul coup d’œil. N’oubliez pas qu’une candidature bien soignée est signe de motivation !

Pour vous épauler au mieux voici quelques conseils pour rédiger votre CV pour 2023.


Notre premier conseil : Le renseignement des données personnelles et la rédaction du titre


Il est important d’essayer de se démarquer en 2023, la créativité peut être une très bonne idée mais il faut que cela reste adapté à votre recherche.

L’entête correspond à vos renseignements personnels : votre nom et prénom, votre adresse mail professionnelle, votre numéro de téléphone, votre profil LinkedIn, le ou les lieux de votre recherche.

Si vous souhaitez mettre en avant votre CV sur les réseaux sociaux comme LinkedIn, faite attention à la protection de vos données personnelles (numéro de téléphone et adresse postale).

Le petit ``plus`` de nos recruteurs

Il est indispensable de donner un titre à son CV pour une raison bien précise : il permet au recruteur dès le premier regard de connaitre à quel poste vous candidatez. Un titre bien rédigé permet d’attirer l’attention et de vous démarquer, surtout si vous employez des mots-clés, comme par exemple :


Préparateur de commandes – CACES 1


Une courte présentation d’une ligne ou deux est fortement appréciée : précisez le poste que vous recherchez, le secteur d’activité visé et vos disponibilités. Il est essentiel que ce soit adapté à l’emploi ciblé et personnalisable à chaque candidature.

Au moment de rédiger son CV, une question se pose souvent pour le candidat : faut-il mettre une photo ? Ce qui est certain, c’est qu’il n’est pas obligatoire d’en mettre une et vous êtes libre de choisir.


Notre second conseil : Présentez vos expériences professionnelles


Lister vos expériences professionnelles une par une, de la plus récente à la plus ancienne. Il est important d’éviter les phrases trop longues et vos missions doivent être détaillées par des mots-clés professionnels.

Notez qu’il faut pouvoir expliquer et justifier à l’oral ce que vous avancez sur le papier. Il est parfois tentant d’enjoliver son parcours, mais un candidat qui « sèche » lors de l’entretien sur ses études ou une mission risque d’être disqualifié.

Si vous n’avez aucune expérience professionnelle pas de panique ! Vous pouvez tout à fait mettre des expériences associatives, des stages, des projets professionnels ou projets scolaires en avant.

ATTENTION ! Il faut éviter les logos d’entreprises sur vos CV lors de la description des expériences professionnelles. Ces logos peuvent ne pas bien ressortir si un recruteur imprime votre CV. Il risque d’être illisible et gâcher la présentation. Une autre raison importante surtout à l’ère de l’intelligence artificielle, les logos ne sont pas lisibles par le système.

Le petit ``plus`` de nos recruteurs

Notre troisième conseil : Décrivez vos formations


Les formations permettent au recruteur de savoir si vous possédez les bases nécessaires à l’accomplissement d’une tache donnée. Il est nécessaire d’être clair et précis. Précisez les noms des écoles et/ou formation de façon chronologique ainsi que la ville où elles se trouvent. Puis écrivez votre niveau de scolarité et la date où vous avez obtenu les diplômes, certificats, attestations.


Notre quatrième conseil : Mettez en avant vos compétences


C’est dans cette sélection que les recruteurs en sauront plus sur votre expérience acquise. C’est dans cette partie qu’il faut bien analyser l’offre d’emploi pour laquelle vous postulez.

Il est essentiel de mettre vos compétences linguistiques. Souvent c’est un exercice difficile car nous ne savons pas où se situer et le niveau de maitrise est indispensable. On distingue deux façon :

  • Le niveau approximatif : notions, intermédiaire, avancé, courant, bilingue.
  • Le niveau vérifié à l’aide de certifications comme le TOIEC ou l’IELTS afin de mettre votre niveau, allant de A1 à C2. (Mettez en avant aussi votre score).

Les compétences techniques sont importantes à bien présenter ! La connaissance et la maîtrise de certains logiciels est de plus en plus recherchées. C’est pourquoi il est d’autant plus utile d’être précis.

Les compétences opérationnelles c’est ce que vous maitrisez dans votre vie professionnelle et qui peut s’avérer utile à l’offre d’emploi. Attention, une liste de qualité perd de son sens, sans exemples concrets.

Pensez à regarder la date d’expiration de vos certifications linguistiques et/ou techniques. Ne mettez pas sur votre CV les certifications expirées.

Le petit ``plus`` de nos recruteurs

Notre dernier conseil : Les centres d’intérêts ne sont pas à bannir


Bien au contraire, c’est une des parties qui est la plus négligée sur un CV et pourtant elle est destinée à en dire plus sur vous d’un point de vue personnel. L’objectif n’est pas de vous montrer sous votre meilleur jour mais d’exprimer ce que vous aimez faire dans la vie de tous les jours. Cela peut être : des sports, des loisirs, des engagements associatifs …

Il est inutile de mentir sur vos passions, cela pourrait vous mettre en porte-à-faux en cours d’entretien.


Les erreurs éliminatoires


Attention aux fautes d’orthographe, à la grammaire et au vocabulaire que vous employez ! Elles sont rédhibitoires. Evitez également de mettre une adresse e-mail non professionnelle.

Un CV doit être lisible : privilégiez une police classique comme Calibri ou Arial. Il doit aussi tenir sur une page.

Vous recherchez du travail ?

Vous cherchez à recruter ?

Dans la même thématique

Crit vous explique

Le « savoir-être » en entreprise, une compétence indispensable

Que ce soit lors d’un entretien d'embauche, de vos premiers jours en entreprise ou non, votre savoir-être est une qualité...

Crit vous explique

Passer un entretien d’embauche en 2023 : les bonnes pratiques !

Durant le processus de recrutement, l’entretien est une étape cruciale dans la prise de décision du recruteur, c’est pourquoi il...

Crit vous explique

L’attestation Pôle Emploi : Tout ce que vous devez savoir sur la nouvelle procédure

En fin de mission, je dois mettre à jour ma situation auprès du pôle emploi afin de permettre l’actualisation de...

Crit vous explique

Semaine consacrée à la Normandie et le Centre-Val de Loire

À l’occasion de la semaine consacrée à la région Normandie Centre-Val de Loire, revenons sur les principaux atouts qui caractérisent...

Crit vous explique

Crit et la semaine du Transport et de la Logisitique

Après l’actualité sur le secteur du BTP, zoom sur les secteurs du Transport et de la Logistique. Quelles sont les...

Crit vous explique

Semaine consacrée à la région Hauts-de-France

À l’occasion de la semaine consacrée à la région Hauts-de-France, revenons sur les principaux atouts qui caractérisent cette région.

Crit vous explique

Crit et la semaine du BTP

La crise sanitaire a impacté de nombreux secteurs de l’emploi depuis plus d’un an, dont principalement le BTP.  Quel est...

Crit vous explique

L’intérim en France – Partie #9 – Les avantages du contrat d’intérim pour les intérimaires

Dans notre série « L’intérim en France », découvrez tout ce que vous devez savoir sur ce contrat particulier !...

Crit vous explique

L’intérim en France – Partie #8 – Qu’en est-il de la formation ?

Dans notre série « L’intérim en France », découvrez tout ce que vous devez savoir sur ce contrat particulier !...

Crit vous explique

L’intérim en France – Partie #7 – Quelles aides pour les intérimaires ?

Dans notre série « L’intérim en France », découvrez tout ce que vous devez savoir sur ce contrat particulier !...

Crit vous explique

L’intérim en France – Partie #6 – La prime de précarité

Dans notre série « L’intérim en France », découvrez tout ce que vous devez savoir sur ce contrat particulier ! Aujourd’hui, zoom sur...

Laisser votre commentaire